mes inséparables

Bon, du coup, encore deux petits articles avant la rentrée.. En effet, une visiteuse m’a demandé de faire un article sur mes bouquins, donc leS voilà ! Tout d’abord il faut savoir que chez moi j’ai au moins 10x le nombre de livres que j’ai ramenés ici. C’est vrai que parmi eux il y a des Jojo Lapin, des Club des Cinq, des Fantômette et des Alice dont je ne voudrais jamais me séparer car ils ont été mes premiers romans préférés, mais bon… Alors, je vais vous faire la petite liste de mes incontournables, c’est-à-dire ceux que je n’ai pas pu m’empêcher d’emmener à Lille, et après, dans un prochain article qui viendra d’ici la fin de la semaine je pense,  je vous en détaillerai quelques-uns, mais ceux-ci ce seront vraiment les best.
Voilà la petite liste : Le Chuchoteur de Donato Carrisi, Les Âmes vagabondes de Stephenie Meyer, la saga Harry Potter de J.K. Rowling, Les Coloriés d’Alexandre Jardin, L’Étranger d’Albert Camus, Nouvelles sous ecstasy, Windows on the world et 99 Francs de Frédéric Beigbeder, la saga Narnia de C.S. Lewis en un seul volume, L’Herbe Bleue, journal intime d’une jeune droguée, Matilda et Charlie et la chocolaterie de Roald Dahl, Le Papillon des étoiles, Le Livre du voyage, Les Thanatonautes, Le Miroir de Cassandre (et la trilogie Les Fourmis si elle n’appartenait pas à mon père serait également présente) de Bernard Werber, J’ai envie de toi et J’ai failli te dire je t’aime de Federico Moccia, la trilogie à succès de Katherine Pancol (avec les tortues, les crocos, et les écureuils !), L’Attrape-cœurs de J.D. Salinger, Les Jolis Garçons et Rien ne s’oppose à la nuit de Delphine de Vigan, Les Années d’Annie Ernaux, Belle du Seigneur d’Albert Cohen, Hell de Lolita Pille, Le Journal d’Anne Frank, 1984 de Georges Orwell, La Part de l’autre d’Eric-Emmanuel Schmitt, Je croyais qu’il suffisait de t’aimer de Jacques Salomé, Une si belle image de Katherine Pancol également, Maintenant qu’il fait tout le temps nuit sur toi de Mathias Malzieu, la trilogie 1Q84 d’Haruki Murakami toute fraîchement arrivée dans mes incontournables, La Réparation de Colombe Schneck, Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson (valeur sentimentale), Qu’avons-nous fait de nos rêves ? de Jenniger Egan, les deux tomes de Tobie Lolness de Timothée de Fombelle, Le Prince des voleurs de Cornelia Funke, Genesis de Bernard Beckett et Les Mots de J.P. Sartre.
Il y a aussi la petite dizaine de livres sur ma table de nuit qui attendent d’être lus et de peut-être rentrer dans ce cercle des incontournables. Et il y a aussi tous les livres que j’ai empruntés ici et là et qui sont forcément des livres extraordinaires mais que je n’ai pas et que j’achèterai peut-être un jour.

Et sur ce, je vous laisse, car mon covoiturage m’attend…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s