Münster

willkommen

Liebe Leserin, lieber Leser*, je suis bien arrivée à Münster, en Allemagne et plus exactement en Rhénanie-du-Nord-Westphalie (et c’est vraiment bizarre de dire le nom du Bundesland en français haha). Papa m’a emmenée mardi, on est arrivés en tout début d’après-midi et après avoir déchargé toutes mes affaires, on est allés manger un bout au bord de l’Aasee. On a acheté de quoi grignoter au même endroit où on avait petit-déjeuné en août lorsqu’on était venus récupérer les clés de l’appart. Et puis il est parti. Et le reste de la journée a vraiment été bizarre. Le soir, j’ai même eu un peu le blues. Quand je suis partie à Lille, j’avais aussi été un peu triste, mais parce que je me rendais compte que le temps innocent du lycée était terminé et que je commençais mes études et après ce serait la « vraie » vie. Là, je suis à l’étranger (bien que dans un pays où je maîtrise assez bien la langue). Je ne peux pas rentrer chez moi le week-end sur un coup de tête. Le train, c’est pas possible et allez trouver un covoiturage Münster/Reims, il faudrait passer par Strasbourg ou peut-être Lille, mais voilà, ça me prendrait presque la journée, donc sur un week-end… Ca ne vaut pas le coup. Et j’ai passé tellement de temps en famille ces derniers mois que se retrouver seule tout d’un coup reste malgré tout un petit choc. J’ai passé le mois de juin chez moi à Reims (avec deux furtives escapades sur Lille pour mes rattrapages), le mois de juillet en Bretagne entourée de ma famille, le mois d’août avec ma grand-mère et le mois de septembre à nouveau à la maison, cocoonée, chez moi, tranquille. Alors là, je me suis retrouvée toute seule dans le plus grand des calmes. Ma colocataire n’était pas là en plus, elle ne rentre que ce soir. Bon, au moins, j’ai eu le temps de prendre mes marques, de regarder un peu ce qu’il y avait dans l’appart, ce qu’il me manquait, bref de m’habituer à mon nouvel environnement. Je suis à cinq minutes de l’Aasee (le lac super cool de Münster), à cinq minutes d’un REWE (idéal pour les courses, même si j’ai trouvé deux trois magasins de produits bio qui vendent des trucs que j’adore), à dix minutes de mon école. Et tout ça, A PIED ! J’ai mon numéro allemand, une adresse allemande, je suis définitivement inscrite à la fac, une vraie petite étudiante allemande (si on omet le fait que je suis Française haha). Bref, je vais être bien, ça va être vraiment bien ici, j’attends juste que mes copines arrivent et ce sera d’autant mieux ! En plus rien à voir, mais ma mère m’avait préparé des lasagnes à emporter, le bonheuuuuur. Enfin voilà, j’ai trop hâte de commencer les cours, de rencontrer des gens (et pourquoi pas un petit Allemand…), de revoir mes potes !! Dire que je suis déjà en deuxième année, le temps passe tellement vite, j’ai l’impression d’avoir passé mon bac hier…

une petite vue de mon nouveau chez-moi..
une petite vue de mon nouveau chez-moi..

A bientôt !

*Chère lectrice, cher lecteur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s