finalement, on va peut-être réussir à passer l’année

Le pessimisme dans ce titre de billet haha.

La vérité, c’est qu’on pensait (presque) tous que l’arrivée en 4A allait être incroyablement difficile, qu’on allait tous crouler sous le boulot, qu’on passerait nos vies en salle de travail, BU ou au bureau de notre chambre lilloise. Mais non. Enfin dans mon cas non. Evidemment, il y a un peu de boulot car il faut travailler les cours – pour la plupart magistraux – en prévision des partiels et surtout bosser son mémoire/Bachelorarbeit selon sa filière. Dans mon cas, c’est le Bachelorarbeit – à rendre pour le 9 mars 2017. Autant dire que les prochains mois vont passer très très vite et qu’après Nouvel An, ma vie sociale sera sûrement réduite à zéro ou à raconter combien je stresse, comment je vais mourir, etc. Mais quoi qu’il en soit en ce froid mois d’octobre, la vie n’est pas si dure. Il est vrai que les premières semaines restaient malgré tout assez déprimantes. Mais maintenant, on s’habitue.

giphy-2

moi pensant à mon mémoire

Je crois que je suis en train de me faire pas mal de bons amis en 4A. Car oui, je suis en réalité seulement en troisième année d’études. Mais pour vous résumer vite fait : les 3A de Sciences Po sont en année de mobilité, donc ils ne sont pas à Lille. Mais nous, les 3A en filière franco-allemande, nous sommes de retour et nous sommes les seuls 3A présents à Sciences Po. Du coup, on n’allait pas créer une classe spéciale pour nous. C’est pourquoi on se retrouve en compagnie des 4A en première année de Master. J’ai rencontré des gens très sympas (malgré le fait qu’ils soient centristes ou plutôt de droite *clin d’oeil appuyé à mes potos qui se reconnaîtront* #AJ2017 #lol). Donc on va dire que d’un point de vue « nouvelles » rencontres, apéros sympas, sorties sympas, ça se passe plutôt bien.

giphy-4

moi et mes ami(e)s cette année

Par ailleurs, je suis impliquée maintenant dans deux associations :
Visions d’Europe (association qui existe aussi à Münster en version allemande hihi) afin de vivre ma passion pour la communication (ok, passion est peut-être un grand mot), mais c’est plutôt sympa quand on aime l’Europe et la communication. Et puis être responsable de pôle, ça le fait ! (Vous pouvez checker mon profil LinkedIn hyperactif ici). Haha. Du coup je me tâte à refaire un master de communication après mes 5 ans à Sciences Po.
La Ruche et notamment, les Végépalien.ne.s, le pôle vegan de la Ruche. Alors oui, soit, je ne suis toujours pas vegan. Mais je suis végétarienne et très sensibilisée à ces questions et c’est vraiment un pôle avec des gens hyper cool et on organise notre premier event mercredi (Vegan Cooking Night) et franchement je sens que ça va être bien bien bien. Et je pense que c’est important de sensibiliser les gens à ces questions. Alors retrouvez-nous sur Twitter, Facebook et le site de La Ruche (qui sera bientôt rempli je l’espère) pour des aventures végétales au top !

Enfin voilà, je rentre souvent chez moi le week-end ça fait du bien, même si c’est toujours un peu court en finissant le samedi à midi et en reprenant le lundi à 8h. Mais bon… J’ai choisi Berlin pour les vacances parce que voilà, les vrais sauront.

Sur ce, je vous souhaite une bonne semaine (deux posts en trois jours, je m’éblouis moi-même !) et de fantastiques vacances de la Toussaint.

moi avant les vacances vivant à 100 à l'heure

moi avant les vacances vivant à 100 à l’heure

Publicités

2 réflexions sur “finalement, on va peut-être réussir à passer l’année

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s